HFR-Tavel: Non à la privatisation du nettoyage et au dumping salarial! Signez la pétition!

Le personnel du secteur du nettoyage de l’Hôpital fribourgeois (HFR), site de Tavel, a été informé, mercredi 14 août, de la décision prise la veille, par la Direction HFR, de confier la gestion du nettoyage de cet établissement à une entreprise privée, ISS.

7 salarié-e-s, maintenu-e-s artificiellement en contrat de durée déterminée (CDD) pour la plupart depuis de nombreuses années, perdraient leur job. 12 autres employé-e-s, en contrat de durée indéterminée (CDI), pourraient poursuivre leur activité avec un contrat les liant à l’HFR, mais sous les ordres d’ISS. Des salarié-e-s au bénéfice d’un contrat de droit public, mais travaillant pour une boîte privée, c’est une première !

Equipe bouleversée et dumping salarial

L’équipe du nettoyage de l’HFR, site de Tavel, est bouleversée par cette nouvelle, que la majorité d’entre eux a, par ailleurs, apprise par simple coup de fil à la maison, durant leurs vacances ! Quant à la responsable d’équipe, elle n’a, à aucun moment, été associée à cette décision, et en a même été informée après ses collègues. Même le Conseil d’administration ne s’est pas prononcé sur une décision qui est pourtant d’importance !

Les 7 salarié-e-s qui perdraient leur emploi auraient, certes, la possibilité d’être réengagé-e-s par ISS, mais avec des pertes salariales considérables : les salaires versés par ISS sont, en effet, inférieurs de 1'500 à 2’00 francs par mois à ceux qui sont actuellement versés par l’HFR. Ce serait donc un véritable dumping salarial ! Pour les salarié-e-s au bénéfice d’un contrat de durée indéterminée (CDI), l’inquiétude est forte : travaillant, de fait, pour ISS, leur emploi ne tiendra qu’à un fil.

LPers pas respectée

Aucune consultation des salarié-e-s, ni des organisations syndicales, n’a été effectuée, contrairement à ce qui est prévu par la LPers : la politique du personnel se fonde sur « la participation du collaborateur ou de la collaboratrice au processus décisionnel » (article 4, lettre e LPers), « l’information et la consultation régulière du personnel » (article 4, lettre f LPers). Enfin, « Le personnel a le droit d'être consulté et informé préalablement sur les projets de dispositions légales et sur les projets de décisions de portée générale qui le concernent » (article 123 LPers).

Organe de conciliation saisi

Sur mandat des salarié-e-s travaillant dans le secteur du nettoyage à l’HFR, site de Tavel, le SSP – région Fribourg va saisir l’organe de conciliation et d’arbitrage. Il s’agit de la première saisine de cet organe, entré en vigueur avec la modification du droit de grève, le 1er juillet 2019.

Le personnel demande le maintien du nettoyage de l’HFR, site de Tavel, dans le giron du service public, et la pérennisation des CDD en CDI. Pour mémoire, en cas d’absence de conciliation, le droit de grève sera ouvert, conformément à la modification de la Loi sur le personnel de l’Etat de Fribourg (LPers) intervenue au 1er juillet 2019.

Vous pouvez signer la pétition en ligne ci-dessous.

Vous pouvez également télécharger la feuille afin de la faire signer autour de vous!

Délai pour le retour des signatures: le 30 septembre 2019

Pétition Fr

Downloads
02.09.2019 Pétition intendance Tavel PDF (287 kB)

Petition De

Downloads
03.09.2019 Pétition intendance Tafers PDF (126 kB)

Les champs marqués d’une * sont obligatoires