Home médiclaisé du Gibloux: Un changement de structure nécessaire

Pétition : Changement de structure nécessaire au Home médicalisé du Gibloux.

L’anonymat de la pétition est garanti, les noms des signataires ne seront pas transmis au HMG.

La pétition peut être signée par les personnes travaillant au HMG.

Depuis une année une restructuration majeure est à l’œuvre au Home médicalisé du Gibloux. Les postes d’ICUS ont été supprimés, le pouvoir de l’Infirmier Chef fortement renforcé.

Et cette année, le climat de travail s’est fortement détérioré. Pour preuve, en 2020 ce sont près de 50 collaborateurs et collaboratrices, sur 147, qui ont quitté l’institution.

Actuellement, l’ambiance de travail est délétère, la centralisation du pouvoir autour d’un petit nombre pèse sur le personnel. Lorsque des problèmes sont dénoncés, la faute est systématiquement remise sur le personnel qui est accusé de « pas savoir s’organiser ». Il n’y a pas de réflexion autour du fonctionnement de la structure du HMG. De fait, de fortes pressions sont exercées, et nombreuses et nombreux sont ceux qui ont témoigné venir travailler « la boule au ventre ».

Les conditions de travail baissent, de même que la qualité des prestations. Le personnel craint pour la santé et la sécurité des résident.e.s. Afin d’améliorer la situation, une partie du personnel a mandaté le Syndicat des service publics. Suite à cette intervention, l’octroi de la prime Covid a été décidé. Mais ce n’est pas suffisant.

Afin de pouvoir travailler dans des conditions de travail acceptable, et pour garantir les prestations aux résident.e.s, le personnel demande :

  • Le rétablissement des postes d’ICUS, nécessaires pour faire le lien entre les équipes et l’Infirmier Chef, et atténuer le pouvoir centralisé de l’Infirmier Chef qui cristallise les mécontentements.
  • Un audit de structure effectué par une entreprise externe, afin de déterminer avec impartialité les dysfonctionnements du HMG et proposer les solutions qui s’imposent.
  • Repourvoir le poste d’intendant, vacant depuis 3 mois, et effectuer les formations liées à la sécurité pour le personnel.
  • L’anonymat de la pétition est garanti, les noms des signataires ne seront pas transmis au HMG.

    La pétition peut être signée par les personnes travaillant au HMG.

Les champs marqués d`une * sont obligatoires