Pétition Perséval - Enséval

Vous pouvez signer la pétition en ligne, en bas de cette page. La feuille de pétition peut également être téléchargée ci-dessous

Après une première consultation sur l’ « Ordonnance relative à la conduite par objectifs et à l’évaluation des prestations du personnel de l’Etat » (OPerseval) ainsi que sur l’ « Ordonnance relative à l’évaluation du personnel enseignant » (ENSEVAL), qui ont toutes deux été fortement contestées par la FEDE, ses associations membres et le SSP, le Conseil d’Etat a décidé de remettre en consultation une nouvelle version de PERSEVAL. Cette seconde consultation s’est terminée le 14 avril 2018.
Quant à ENSEVAL, le système définitif sera établi dans le cadre de PERSEVAL.

Un copié-collé de la première version...en pire

A la lecture de cette nouvelle version de PERSEVAL, le SSP-Région Fribourg a constaté que, depuis la phase de consultation faite au mois de février 2017, aucune amélioration n’a été apportée . Pire, certaines dispositions qui avaient été contestées par les associations du personnel ont encore été détériorées.

Deux points sont particulièrement problématiques, le premier étant incontournable pour notre syndicat:

  • L'interdiction du droit d'être accompagné lors de l'entretien d'évaluation, et la très forte restriction du droit d'être accompagné lors du réexamen sont absolument inacceptables. Il s'agirait d'une restriction inadmissible des droits syndicaux et constituerait une péjoration de la situation actuelle.
  • Nous nous opposons au lien fait entre PERSEVAL et le système de primes et de récompenses - basé sur la "conduite par objectifs" - qui n'est rien d'autre qu'une forme de salaire au mérite.

Le SSP et la FEDE lancent une pétition

Au vu de cette nouvelle version de PERSEVAL – qui déterminera ENSEVAL - et face aux craintes des employés de voir leurs conditions cadres de travail encore détériorées, le SSP et la FEDE ont décidé de lancer une pétition demandant au Conseil d’Etat :

  • La suppression de toute notation (par ex. A+) qui mène au salaire au mérite. Le service public ne doit pas faire l’objet de méritocratie !
  • Le droit d’être accompagné sans conditions lors de l’entretien d’évaluation et, le cas échéant, lors du réexamen de celui-ci. Ce droit fondamental ne doit pas être bafoué !
  • L’ouverture de discussions sur PERSEVAL (ordonnance, formulaires et mise en œuvre) et tout système en découlant, comme ENSEVAL. Le partenariat social ne doit pas être un alibi !

Les employés de l’Etat, enseignants compris, sont invités à signer cette pétition jusqu’au jeudi 28 juin.

Pétition PERSEVAL

Downloads
23.05.2018 Pétition PDF (284 kB)

Les champs marqués d’une * sont obligatoires