ENSEVAL: Le SSP lance une pétition

de: Virginie Burri

Pour rappel, le SSP-Groupe Enseignement a décidé de rejeter ENSEVAL en l’état et demande l’ouverture de discussions avec tous les partenaires concernés, afin d’élaborer un nouveau projet.

Nous estimons que ce système d’évaluation nuira à la qualité de l’enseignement et à la collaboration en instaurant notamment :

  • Une logique de contrôle, des pressions et une mise en concurrence
  • Une surcharge de travail pour les directions d’établissement qui se reportera sur les enseignants
  • Des critères totalement subjectifs liés aux compétences personnelles et au comportement (loyauté, tenue vestimentaire, résistance à la charge de travail, etc.)
  • Une injonction au culte de la performance puisqu’il s’agit de ‘’dépasser les exigences’’
  • La fixation systématique d’objectifs qui ne correspondront pas nécessairement aux besoins de l’enseignant
  • L’interdiction d’être accompagné

Par conséquent, l’objectif de l’enseignant risque de ne plus être un travail pour les élèves (travail souvent peu visible et non mesurable), mais orienté afin d’obtenir une bonne note en privilégiant des activités et des comportements qui pourront être quantifiés et reconnus lors de l’évaluation.

Le SSP ayant reçu passablement de retours d’enseignants craignant les effets d’ENSEVAL et s’opposant à cette évaluation individuelle, une pétition vient d’être lancée afin qu’ils puissent signifier leur désaccord. Le délai pour signer cette pétition a été fixé au 1er juillet 2017.

Downloads
23.05.2017 Pétition PDF (617 kB)
Cette News au format PDF