Le personnel du HIB se mobilise!

de: Catherine Friedli

Le mercredi 12 juillet à midi, le personnel du HIB se mobilise pour sa CCT à Payerne

La convention intercantonale qui gère le HIB oblige depuis 2013 le Conseil d’établissement à négocier une convention collective de travail (CCT) de site pour le HIB. Les syndicats SSP et Syna Fribourgeois et vaudois ont été mandatés par le personnel afin de négocier une CCT sur la base de la CCT Rennaz. Toutefois, malgré une pétition munie de 388 signatures, représentant plus de la moitié du personnel, rien n’y fait. La direction refuse d’entrer en négociation sur la base de la CCT Rennaz, elle souhaite s’affilier à la CCT Santé vaudoise, qui offre globalement de biens moins bonnes conditions de travail.

Afin de trancher la situation, ce sont les Conseil d’Etat vaudois et fribourgeois qui devaient se prononcer sur le cadre juridique des employés du HIB. Ils ont opté pour une application temporaire de la CCT Santé vaudoise, en attendant que la CCT Rennaz puisse s’étendre à tout le territoire, laissant le choix de son application par analogie ou du processus d’affiliation formel. Là est le nœud du problème. Les syndicats souhaitent maintenant négocier une application par analogie de la CCT San, pour pouvoir plus facilement passer à un modèle de CCT type Rennaz à terme. De l’autre côté, le HIB a unilatéralement décidé de lancer un processus d’adhésion formel à la CCT San. L’annonce a été faite au personnel, sans concertation avec ses représentants du personnel ni avec les syndicats, démontrant la mauvaise foi du HIB qui ne fait pas preuve d’ouverture à la discussion.

Réuni en assemblée le 27 juin 2017, le personnel du HIB revendique maintenant la signature d’un protocole de négociation avec le Conseil d’établissement du HIB qui porte sur trois points :

  • L’application par analogie de la CCT San avec effet rétroactif au Premier juillet 2017.
  • L’application des conditions de la CCT Rennaz au HIB dans les six mois dès son applicabilité cantonale.
  • Des négociations immédiates sur des points tels que la retraite anticipée et les congés paternité/maternité.

D'ici à ce qu'un protocle d'accord conclu, les syndicats SSP et Syna Vaud s'opposeront catégoriquement à l'entrée du HIB dans la CCT Sa, qui nécessite l'accord de la commission paritaire à l'unanimité.

Pour se faire entendre, le personnel se mobilisera le mercredi 12 juillet à midi devant l’entrée du HIB Payerne. Au travers d’une action « carton rouge » il notifiera son mécontentement à la direction du HIB sur son refus de communiquer et de négocier. Une action de soutien sera également organisée à la même heure sur le site d’Estavayer pour le personnel ne pouvant pas se déplacer.

L'article de La Liberté du 29.06.17 est à télécharger ci-dessous:

Downloads
29.06.2017 Article LL29.06.17- HIB - 1 PDF (250 kB)
Cette News au format PDF