Assemblée HFR et RFSM : Loi sur le personnel de l’Etat de Fribourg (LPers)

de: Gaétan Zurkinden

La motion Bapst / Wuethrich – qui propose de sortir le personnel de l’Hôpital fribourgeois (HFR) et du Réseau fribourgeois en santé mentale (RFSM) de la Loi sur le personnel de l’Etat de Fribourg (LPers) – sera très vraisemblablement discutée au Grand Conseil durant la session de novembre (du mardi 6 au vendredi 9 novembre).

Le 22 mai 2018, la journée d’actions et de grève organisée à l’appel du SSP avait permis d’obtenir le report du traitement de la motion Bapst / Wuethrich.

Aujourd’hui, la mobilisation du personnel et l’immense soutien de la population ont permis de faire bouger les lignes : ce qui était inimaginable en mai – obtenir une majorité contre la sortie de la LPers – est à présent possible. Cela implique, toutefois, que la mobilisation du personnel se poursuive.

Afin de décider de la mobilisation du personnel lors du traitement de la motion Bapst/ Wuethrich en novembre, le SSP invite le personnel de l’HFR et du RFSM à une

Assemblée du personnel, Lundi 29 octobre, à 19h00,

Au Café de l’Escale (Route de Belfaux 3, 1762 Givisiez)

Ordre du jour proposé :

  1. Positions politiques au Grand Conseil.
  2. Présentation de la « Procédure en cas de grève à l’HFR » convenue avec la Direction de l’HFR.
  3. Décision sur la mobilisation. En cas d’absence de majorité claire contre la sortie de la LPers, le Comité du SSP – HFR propose d’appeler à une nouvelle « Journée d’actions et de grève » à l’HFR et au RFSM, le lundi 5 novembre.

Les conséquences en cas de sortie de la LPers

  • Diminution très forte des salaires, de l’ordre de 10%.
  • Suppression des augmentations annuelles et de l’indexation.
  • Suppression des protections contre le licenciement.
  • Remise en cause de la rémunération du travail de nuit, du service de piquet, de même que des vacances, du congé maternité ou encore du congé paternité.
Cette News au format PDF