Mardi 22 mai: Journée d'actions et de grève à l'HFR et au RFSM

de: SSP Fribourg

Réuni en assemblée générale le 16 mai 2018, le personnel du HFR et du RFSM a voté à la quasi unanimité en faveur d'une journée d'actions et de grève le 22 mai 2018, si le Conseil d'Etat ne retire pas sa proposition de sortir le personnel de la LPers d'ici vendredi 18 mai 2018.

Programme de la journée d'actions et de grèves:

  • Dès 6h30 Piquet de grève dans le hall des hôpitaux et du RFSM – Rejoignez-nous !
  • 11h30 et 14h00 – Rassemblement dans le hall des hôpitaux et du RFSM – Toutes et tous présents !
  • 18h00 – Manifestation, Place-Python à Fribourg.

Que faire le mardi 22 mai ?

  • Se concentrer sur les prestations essentielles pour les patients, et réduire / abandonner les autres.
  • Réduire les équipes. Les personnes qui font grève se rendent au piquet de grève, qui sera organisé dans le hall des différents sites et du RFSM.
  • Ne pas facturer les prestations – Ne pas faire le LEP.
  • Dans les secteurs qui ne sont pas au contact direct avec les patients (intendance, service technique…), arrêter totalement le travail durant une partie ou toute la journée.
  • Porter l’autocollant « En grève – Mais là pour vous ».

Important: Informez-nous de vos actions et de votre participation à la grève!

  • Virginie Burri – 079 888 40 56 – Enable JavaScript to view protected content.
  • Catherine Friedli – 079 962 89 93 – Enable JavaScript to view protected content.
  • Gaétan Zurkinden – 079 462 12 83 – Enable JavaScript to view protected content.

Journée d’actions et de grève à l’HFR et au RFSM Questions et réponses

1. La grève est-elle légale dans les hôpitaux ?

Oui, la grève est légale, dans des circonstances exceptionnelles (lorsque les intérêts des salariés sont gravement menacés, ce qui est en l’occurrence le cas) et que l’employeur refuse de négocier. C’est le cas actuellement.

2 .Service minimum

Bien entendu, afin de garantir la sécurité des patients, il s’agirait d’organiser un service minimum dans les services de soins pour assurer les soins indispensables. A discuter dès maintenant dans vos équipes !

3. Suis-je payé lorsque je fais grève ?

La Direction de l’établissement concerné décide si les heures de grève sont rémunérées, ou pas. En général, ce n’est pas le cas ; les membres du SSP sont dédommagés par le fond de grève du SSP, à hauteur de 80% du salaire brut.

4. Faut-il badger lorsque je fais grève ?

Oui, il faut badger au début du travail, et à la fin, comme lors d’une journée de travail normale. Lorsqu’on fait grève, il ne faut pas « débadger ». La Direction peut demander à ce que les grévistes s’annoncent auprès des responsables.

5. Comment faire grève – Quelques idées

  • il est tout à fait possible de tourner avec des équipes réduites. Concrètement, une partie de l’équipe peut effectuer, par tournus, des arrêts de travail et se rendre au piquet de grève.
  • Bloc opératoire : comme cela a été le cas au CHUV en 2004, il est possible de repousser les opérations électives d’un ou de plusieurs jours. Une équipe reste sur place pour assure les urgences.
  • Intendance / cuisine / service technique : étant donné que ces secteurs ne s’occupent pas directement des patients, il est possible de fortement réduire l’activité, voire même de faire grève toute la journée. Pour la cuisine, par contre, il s’agirait d’assurer les repas aux patients – en effectuant par exemple un service minimal.
  • Administration : là aussi, il est possible de suivre largement une grève, tout en assurant un service minimal pour les appels urgents. Pour les autres appels, répondre « Personnel en grève » !

Ci dessous, le tract pour la jounrée de mobilisation, français et allemand

Downloads
17.05.2018 journée action 22.05.18 PDF (425 kB)
Downloads
17.05.2018 Aktionstag 22.05.18 PDF (434 kB)
Cette News au format PDF