Premier pointage de la journée d'actions et de grève du 4 mars de la fonction publique fribourgeoise

de: Gaetan Zurkinden, secrétaire syndical

Communiqué de presse

Mercredi 4 mars à 11h30

Malgré le contexte difficile (voir le communiqué de la veille en bas de page), nous tirons un premier bilan très satisfaisant de la mobilisation.
Nous avons reçu, en ce moment, 62 photos de divers établissements scolaires (primaires, CO, Collège), services de l'Etat, HFR, RFSM, prisons, etc. où le personnel a participé à la journée d'actions et de grève. Les photos continues à affluer et seront publiées régulièrement sur notre Facebook et le site du SSP- région Fribourg.

Nous évaluons à au moins 2'000 fonctionnaires ayant participé, d'une manière ou d'une autre, à cette journée d'actions et de grève.

Sur de nombreux lieux de travail, les salarié-e-s ont voté 3 revendications :
- Demande au Conseil d'Etat de rouvrir les négociations avec les organisations du personnel sur la base des conclusion du rapport d'experts indépendants que nous avons commandé, et des résultats exceptionnels de la CPPEF en 2019.
- Demande au Grand Conseil de repousser le débat prévu fin mars, visiblement prématuré.
- Nouvelle journée d'actions et de grève, courant mars, au cas où ces revendications n'étaient pas acceptées.

Ces propositions seront débattues lors de l'Assemblée générale prévue ce jour, à 14h00, Escale.


Communiqué de presse du SSP - Journée d'actions et de grève du mercredi 4 mars
Le mardi 3 mars


La Préfecture de la Sarine a décidé, en fin d'après-midi, d'annuler la manifestation prévue mercredi 4 mars, à 14h00, devant la Direction des Finances, dans le cadre de la journée d'actions et de grève de la fonction publique fribourgeoise.

Nous regrettons cette décisions, qui nous inquiète, quant au respect des droits fondamentaux. Les autorités veulent-elles empêcher le personnel de s'exprimer, alors que le SSP vient de publier un rapport d'experts indépendants, qui montre que le projet de révision de la CPPEF débouchera sur des pertes nettement plus importantes que prévu ?

La journée d'actions et de grève du mercredi 4 mars est maintenue. Voici le nouveau déroulement de la journée suite à la décision de la Préfecture de la Sarine :

- Entre 9h00 et 10h00 : Rassemblement sur les lieux de travail, port de l'autocollant, envoi de la photo à : Enable JavaScript to view protected content.

- 14h00 (nouveau) : Assemblée générale de la fonction publique à 14h00, Escale (Givisiez) pour décider de la suite à donner.

- 20h00 : Discussion avec Pierre-Yves Maillard et Christian Dandrès, Escale (Givisiez).

Lors des rassemblements sur les lieux de travail entre 9h00 et 10h00, les salarié-e-s sont invité-e-s à voter les 3 revendications suivantes :

- Le Conseil d'Etat ré-ouvre les négociations, sur la base du rapport d'experts indépendants commandé par le SSP.
- Le Grand Conseil repousse le débat sur la CPPEF prévu à la fin du mois de mars, afin de pouvoir analyser le rapport d'experts indépendants.
- Une nouvelle journée d'actions et de grève est organisée courant mars en cas de non-entrée en matière.

Gaetan Zurkinden, secrétaire syndical

Cette News au format PDF