Accord à l’Hôpital intercantonal de la Broye: la mobilisation paie!

Photo: Eric Roset

de: Catherine Friedli

Après près de deux ans de bataille entre l'Hôpital intercantonal de la Broye (HIB) et les syndicats, un accord vient de tomber pour améliorer les conditions de travail du personnel du HIB.

Après deux années de bras-de-fer entre la direction de l’Hôpital intercantonal de la Broye (HIB) et les syndicats SSP et Syna, un accord vient de tomber. Il va améliorer les conditions de travail du personnel du HIB.

Cet accord a été rendu possible grâce à la mobilisation sans faille du personnel. En décembre 2016, ce dernier déposait une pétition munie de 388 signatures – sur 760 collaboratrices et collaborateurs –, demandant que la direction accepte de négocier. Confronté à un déni constant de communication et de négociation, le personnel a décidé d’adresser un « carton rouge » à ses instances dirigeantes, au cours d’une action qui a réuni 160 personnes sur les sites de Payerne et d’Estavayer, en juillet dernier.

Cette mobilisation a été celle de la victoire: c’est à sa suite que la direction du HIB a dû revoir sa position et accepter, enfin, d’entrer en matière sur les revendications du personnel !

L’établissement d’un protocole d’accord avec les syndicats était la condition sine qua non pour permettre au HIB de rejoindre – temporairement – la CCT du secteur sanitaire parapublic vaudois (CCT San Santé vaudoise). En contrepartie à cette adhésion à la convention, le HIB a fourni des garanties sur une amélioration progressive des conditions de travail, allant dans le sens de la CCT Riviera-Chablais (Rennaz).

Dès lors, au 1er octobre 2017, le HIB appliquera les conditions de travail de la CCT San. Ce qui aura notamment pour effet d’améliorer les indemnités (pour le travail de nuit, les jours fériés, etc.) et les vacances.

En parallèle, des négociations ont été entamées. Objectif: mettre en place une retraite anticipée, un congé paternité ainsi que des améliorations non onéreuses dans la planification du temps de travail – horaires délivrés deux mois à l’avance, révision de la comptabilisation des pauses, etc.

Le HIB s’est engagé à négocier de manière transparente, dès le mois de mars 2018, et à créer une plateforme de discussion et de coordination dans le but d’étudier les modalités du passage à une nouvelle CCT, du niveau de celle de Rennaz.

Le travail réalisé au quotidien par l’ensemble du personnel de l’HIB est précieux pour toute la région de la Broye. Nous sommes satisfait-e-s qu’une reconnaissance lui soit aujourd’hui enfin accordée, à travers l’amélioration concrète et par étapes des conditions de travail.

On ne le répètera jamais assez: la mobilisation paie. L’exemple du HIB en est la preuve !

Ci-dessous l'info à retrouver sur Radio Fribourg (12.09.17) et dans La Liberté (13.09.17)

Lien Radio Fribourg: http://podcasts.radiofr.ch/62827c0f56bd9a46618532cd0f308ede.mp3

Downloads
13.09.2017 Accord HIB LL_13.09.17 PDF (1,568 kB)
Cette News au format PDF